Gouvernement ouvert

Vers une politique de gouvernement ouvert au Québec

Les technologies associées au Web 2.0 représentent une opportunité exceptionnelle pour le gouvernement d’améliorer les services aux citoyens et le fonctionnement interne de l’État. Trois grands avantages ressortent d’une telle utilisation des outils du Web 2.0, à savoir la transparence, la participation et la collaboration :

 

1. Transparence de l’activité gouvernementale en présentant de façon proactive les données publiques disponibles dans un format plus utile afin que les citoyens, les organisations du secteur privé et les organismes non gouvernementaux puissent les utiliser de façon novatrice et améliorée (dans le respect de la Loi d’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels).

 

2. Participation des citoyens aux activités gouvernementales afin d'accroître leur engagement à améliorer la gestion de l’État, permettant ainsi de bénéficier d’une diversité intellectuelle profitable pour l’ensemble de la société.

 

3. Collaboration entre les acteurs d’un même organisme, voire entre divers organismes, tant au niveau public, parapublic et privé, afin d’améliorer le fonctionnement de l’appareil gouvernemental.

 

Ces trois principes ont été réunis sous un même vocable : «gouvernement ouvert» (ou «open government»). Plusieurs pays ont entrepris ce tournant, comme le Royaume-Uni, l’Australie ou les États-Unis.

 

Un « gouvernement ouvert » vise à rendre le gouvernement plus accessible aux citoyens en favorisant la transparence et la démocratisation de l’information de sorte qu’elle alimente le savoir et favorise une plus grande participation citoyenne. Le citoyen devient ainsi l’acteur central contribuant activement à l’amélioration des services publics.

 

Une telle approche implique un changement de culture organisationnelle, mais s’avère nécessaire pour tirer profit de tout le potentiel des outils du Web 2.0 tant en matière de transparence du gouvernement, de meilleure collaboration entre les fonctionnaires et de participation véritable des citoyens.

 

Nul doute qu’un tel changement permettra de mettre en place un véritable contact avec les citoyens en étant sensible à leurs aspirations privilégiant ainsi un contexte favorable à la création et l’innovation.

 

Quel est votre point de vue sur :

 

- l’opportunité d’instaurer une politique de gouvernement ouvert au Québec,

- et les bénéfices pour le fonctionnement du gouvernement.

 

Australie: http://www.data.gov.au

http://www.finance.gov.au/e-government/strategy-and-governance/gov2/declaration-of-open-government.html

 

États-Unis: http://www.data.gov

http://www.whitehouse.gov/the_press_office/TransparencyandOpenGovernment/

 

Canada: http://www.donnees.gc.ca

Submitted by

Tags

Idea No. 2